11 mars 2012

Le Valais dans le couloir de la mort

"Jean-Marie Fournier – et c’est une qualité que je lui prête – ne connaît pas la langue de bois. Sur Canal9, il avoue en direct qu’il vient de recevoir une balle de pistolet dans la tempe. "
Papier serein sur son blog par Stéphane Rian d.

"Mais ceux qui ont fait campagne pour le oui en Valais étaient très peu nombreux. Ils représentent une nouvelle gauche, citadine, instruite, bénéficiant de hauts salaires et volontiers donneuse de leçons. Composée de prof d’uni (Stéphane Rossini), de prof à l’IUKB (Christophe Clivaz), de profs au collège (Grégoire Raboud et Marylène Volpi) ou d’avocat (Me Henri Carron), cette gauche bobo à la valaisanne est très éloignée des ouvriers d’usine, des employés des menuiseries et de remontées mécaniques.
Papier panique sur Notre Blog de Jean-Yves G***. On en lira un beau commentaire sur le blog Sortez de ma chambre.

"Loin du catastrophisme des opposants, les Verts pensent qu'à moyen terme l'acceptation de l'initiative Weber se traduira par une augmentation des emplois et du chiffre d'affaires du secteur touristique, les lits chauds remplaçant les lits froids."
Papier constructif sur verts-vs.ch de Grégoire Raboud.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.