5 novembre 2011

Le bilan de campagne d'Yves Ecoeur.

Yves Ecoeur, le premier des viennent-ensuite du grand apparentement de la gauche valaisanne se réjouit de la victoire commune:

"Un constat, une belle victoire pour la gauche apparentée : Un siège reconquis et ainsi un deuxième socialiste à Berne ! La conséquence d’une dérogation accordée pour Stéphane Rossini qui a cartonné une fois de plus, d’un magnifique score de Mathias Reynard, et d’une belle prestation d’ensemble de la liste PSVR. Aussi le fruit d’un apparentement avec les Verts, le PCS, Entremont Autrement et avec le MISE de Fully. Une victoire d’équipe donc et une victoire qui doit beaucoup à celles et ceux qui se sont battus, ce printemps pour l’apparentement, ils se reconnaîtront. La stratégie de l’apparentement s’est montrée gagnante, qu’on s’en souvienne pour les prochain scrutins."

Une demi-victoire, mais on est sur la bonne pente!

En lire plus son son blog.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.