10 février 2011

Quel est le pluriel d'un Saint-Bernard? (II)

Résumé des épisodes précédents:
Malgré Grévisse, l'illustre qualité de la famille Reuse n'étant pas établie, la commune d'Orsières orthographie Chez-les-Reuses le nom du village qui nous permet d'allez chez les Reuse. Il est possible que cet usage puisse nous aider à écrire correctement le pluriel de Saint-Bernard, quand on évoque les chiens. Tentons un autre pas.

Le pluriel des noms composés d'un nom et d'un adjectif.
Certains écrivent des Saint-Bernard et d'autres des Saint-Bernards. Or Grévisse dit que le pluriel des noms composés d'un nom et d'un adjectif se forme en donnant la marque du pluriel au nom et à l'adjectif. On dit des coffres-forts, donc on devrait dire aussi des Saints-Bernards ou des Saints-Bernard, tant qu'on a pas déterminé si Bernard doit prendre un s au pluriel. En première approche la problématique semble réglée mais l'affaire est beaucoup plus complexe. Etablissons d'abord le pluriel de Bernard.

Des Bernards ou des Bernard?

Quand il désigne des individus portant le même prénom, on n'accorde pas: Il y a plusieurs Jean-Pierre à Chez-les-Addy.
Mais quand un prénom désigne un type ou un caractère, on accorde: Il y a beaucoup de Nemrods dans la vallée et il y a beaucoup de saints Bernards parmi les guides.
Il est donc possible sous certaines conditions de mettre un s au pluriel de Bernard.
Est-ce que cette règle s'applique aux chiens? Il faut s'y prendre avec prudence. D'autant plus qu'avant d'être le nom d'un chien "Saint-Bernard" est devenu un nom géographique...

(A suivre)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.