5 décembre 2010

L'appât trouille.

"Le futur de la course dépend de l'armée
Tous les indicateurs sont au vert pour la Patrouille des Glaciers (PDG) 2012 mais la décision définitive quant à son lancement tombera au printemps prochain.
Dominique Andrey: Pour le commandant de corps, cette course est un exercice important pour les soldats, dont la mission pourrait être «d'exfiltrer par les hauts entre Zermatt et Verbier quelque 4000 personnes sans utiliser le réseau routier et avec une sécurité maximale»."

A lire dans 20 min.

Parce qu'on sait que l'ennemi attaque toujours par l'est.

1 commentaire:

  1. Moi, je trouve que l'armée devrait pousser la pas trouille jusqu'au Col du Grand-Saint-Bernard. Cela m'éviterait quelques angoisses noctures.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.