2 septembre 2010

Orsières dans la tempête de la grande histoire. (III)


Résumé des épidodes précédents
Arthur Fonjallaz a commencé sa dérive vers l'extrême droite suite à un événement qui s'est déroulé à Orsières. D'origine radicale, il a successivement adhéré au PAI (UDC), puis à la Heimatwehr, de nature plus maurrassienne que réellement fasciste, puis a créé le parti fasciste suisse, puis est devenu espion pour l'Allemagne nazie. Joli parcours.
Reste à établir ce qui a amené le discrédit sur Arthur Fonjallaz. C'est surtout un ouvrage dont il s'est servi pour déstabiliser un autre militaire. On pourra s'en rendre compte en lisant, Un chef l'affaire, L.-H Bornand, paru en 1925, préfacé par le Colonel Fonjallaz.
Pour les plus conservateurs d'entre vous qui avez gardé les numéros du Nouvelliste de 1924, vous pourrez relire Nouvelliste,1924,94,p. 2-3; 95,p. 1; 1925,105,p. 3; 108,p. 2; 109,p. 2; 110,p. 2; 114,p. 2; 129,p.2; 1926,15,p. 3. pour constater que notre affaire aura été un véritable feuilleton médiatique. Nous verrons bientôt comment cette affaire prend une dimension nationale! Comment un évenement survenu à Orsières a provoqué cette affaire, vous le saurez en lisant le prochain épisode de notre passionnant feuilleton.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.