13 avril 2009

Le zoom d'Antoine: Pour quelques dollars de moins…

Antoine Cretton a rejoint depuis quelques mois les militants et sympathisants d'Entremont Autrement. Il nous propose depuis peu des billets d'humeur, que nous accueillons avec plaisir sur notre blog.

Piquer du pognon aux petits épargnants, c’est mesquin. Bousiller la 
cagnotte des actionnaires, c’est franchement moche. Confondre les
profits avec les pertes, c’est pas beau non plus. On ne dira jamais
assez combien les grandes banques helvétiques nous ont déçus (ni
combien elles nous ont coûté non plus). En revanche, réclamer aux
réfugiés de rembourser jusqu’au dernier centime, et même bien au-delà,
les dépenses que la « Suisse-terre-d’asile-et d’accueil » a consenties
à leur égard, ça, c’est pas très grave. On ne va quand même pas
chipoter pour quelques milliers de francs retenus en trop sur leur
RMI, surtout sans faire exprès.

On attend avec impatience que Philippe Nantermod, le preux chevalier
du respect de la loi (lorsqu’il s’agit des étrangers qui veulent vivre
en Suisse), s’indigne avec la même vigueur contre ceux qui savaient
depuis longtemps que des requérants d’asile avaient été indûment
ponctionnés et qui ne leur ont toujours pas remboursé le premier franc.

Antoine Cretton

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.