9 mars 2021

Passer dans le journal favorise une élection.

 Il y a quelques semaines, le Nouvelliste consacrait une page à la candidature entremontante et mettait en évidence cinq visages, un par parti. Ce fait a eu plusieurs conséquences décisives sur l'élection. Pour trois d'entre eux l'effet sur l'électorat est évident. Pour deux autres si la relation de cause à effet n'est pas évidente, l'affaire leur a semble-t-il porté bonheur.


On constate un phénomène remarquable:

Les candidats mis en évidence se répartissent en plusieurs groupes:

Les gagnants qui ont été fortement soutenu par leur électorat.

Maxime Collombin d'Entremont Autrement est sorti premier de la liste et a été élu.

Steve Delasoie est sorti premier de sa liste et a été élu

Grégoire Emonet est sorti premier et dernier de sa liste et n'a pas été élu. 

Les miraculés qui ont profité d'un effet porte-bonheur.

Antoine Wasserfallen est sorti dernier de sa liste, mais ça ne porte pas à conséquence puisque la liste n'a pas atteint le quorum.

Bruno Moulin est sorti dernier ex aequo de sa liste mais a été désigné par le tirage au sort



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.