21 février 2018

Tiens, encore et toujours Antoine Cretton dans la Dzapate rose

Alors que le sujet semblait avoir été épuisé dans la Dzapate jaune, la Dzapate rose revient sur les tribulations chinoises de la délégation bagnarde. Comme il se doit, Antoine y est mis en scène dans son métier de cinéaste...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.