26 février 2016

L'Entremont perd une personnalité attachante

On a appris avec tristesse le décès de Robert Badoux du Centre Nature du Mont-Chemin. 

Depuis de nombreuses années, sur mandat de la commune de Vollèges, il s'était occupé avec son épouse Christiane de la gestion et de la mise en valeur du fameux sentier des anciennes mines du mont. 
Sous sa direction ce sentier didactique avait connu un nouveau départ et avait été redynamisé dès 2008. 
www.sentier-des-mines.ch 
Une plaquette disponible dans les communes de l'Entremont et dans les offices du tourisme a été éditée sous sa direction.

Montagnard au pas sûr, pédagogue érudit au ton volontiers ludique et farceur, Robert Badoux a fait visiter les lieux jusqu'à la fin de l'automne dernier à des promeneurs conquis et des familles curieuses. Il était apprécié pour son sourire, le bon mot qui savait réjouir petits et grands. Il excellait dans l'art de raconter des anecdotes et était aimé comme l'instituteur qu'on aurait aimé avoir.

Au sein du Centre Nature du Mont-Chemin, dont sa femme a été l'instigatrice et en demeure l'animatrice, Robert Badoux a participé à de nombreuses rencontres de découvertes dans différents sites du canton. A travers ses activités de médiation culturelle, de mise en valeur du patrimoine et d'initiation à la découverte de la faune et de la flore aussi bien que de la géologie, Robert Badoux aura contribué à stimuler chez ses concitoyens l'attention à l'éco-système tout autant qu'à l'histoire locale. Il était persuadé que l'éducation est le premier pas pour la protection de la nature et du bien commun. 

Né à Martigny-Bourg de Marcel, boulanger et de Mathilde Gabioud, Robert Badoux s'était installé à Chemin-Dessus après une carrière dans l'arc lémanique. 

Entremont Autrement présente toute sa sympathie à sa femme Christiane et à ses enfants. Une cérémonie d'adieu aura lieu à Martigny-Bourg. église St-Michel, lundi 29 février à 15 heures. 

/photo archives NF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.