24 août 2015

Constructions litigieuses: réaction d'Entremont Autrement




Entremont Autrement réagit par rapport aux soupçons de collusion au sein de la commune de Bagnes (le Nouvelliste des 21 et 22 août 2015) :
Depuis sa création en 2009, Entremont Autrement lutte pour une plus grande transparence des autorités et pour plus de démocratie.
Il ne fait aucun doute qu’un risque de collusion et de confits d’intérêts existe lorsque les membres des commissions de construction et des conseils communaux sont également des professionnels de ce secteur. La tentation de favoriser ses propres intérêts ou ceux de sa famille et amis n’est pas à négliger et ne peut-être simplement ignorée. Dans la structure et le fonctionnement actuels des autorités communales, il est difficile d’éviter ces risques; il y a cependant des solutions, des conditions ou des contextes permettant de les limiter.
1) Dans le cadre des récentes affaires (Giroud, Cleusix), un débat a été lancé pour renforcer les règles de récusation au niveau du gouvernement cantonal. Entremont Autrement pense qu’il est important qu’un débat équivalent soit mené au niveau de l’ensemble des exécutifs communaux.
2) S’il n’est pas souhaitable ni certainement bénéfique d’écarter des présidences ou des commissions de construction tout professionnel de cette branche, Entremont Autrement est favorable à une mixité des métiers dans la composition de ces commissions.
3) Une plus grande variété de couleurs politiques au sein d’un Conseil communal apporte un meilleur auto-contrôle au système et diminue à coup sûr le risque de mainmise d’un parti majoritaire ou d’un petit groupe de personnes. Il est du devoir des minorités, dont fait partie Entremont Autrement, de s’engager pour cette diversité au niveau locale. Entremont Autrement en est conscient et espère que démocratiquement de nouveaux Conseils puissent être irisés.
En conclusion, le fait d’avoir une pluralité de partis ou mouvements politiques représentés au sein des autorités communales limite les risquent de collusion et les conflits d’intérêt parce que les décisions ne sont plus prises dans un cercle fermé et qu’il y a davantage de contrôle. Entremont Autrement a toujours milité pour plus de démocratie dans le district; l’existence même de notre mouvement et le soutien que nous obtenons lors des élections démontrent que la pluralité et la variétés de mouvements politiques sont le gage d’une démocratie saine.
En fin de compte, il appartient également au peuple d’exercer un contrôle et un pouvoir sur les autorités en exigeant plus de transparence, en étant actif civilement (participation aux assemblées primaires, aux élections et votations) et politiquement (engagement au sein d’un parti ou mouvement politique).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.