30 juin 2015

On élit par tradition on vote par conviction.

Le Nouvelliste a accordé une large place à notre programme de recherche dirigé par Urbain Gaillard:


Compte rendu de note étude dirigée par Urbain Gaillard sur la politique valaisanne par Jean-Yves Gabbud dans la version on line du NF le 23 juin 2015:

Entremont autrement, qui fait partie de l'alliance de gauche, a analysé les résultats des votations fédérales et cantonales depuis 2009, date de création de sa section. Au total, 57 objets fédéraux et 8 cantonaux. Les résultats ont été comparés aux mots d'ordre des partis et de différentes organisations comme la Conférence des évêques suisses, les organisations patronales, les syndicats et les organisations écologistes. Lorsqu'elles existaient, ce sont les prises de position des partis et organisations valaisannes qui ont été retenues, par exemple l'UVAM. A défaut de position cantonale, c'est la position de l'organisation nationale qui a été prise en compte, comme l'USAM. "Dans l'ensemble, on peut résumer les résultats à travers cette tendance: le citoyen valaisan élit par tradition et vote par conviction. On voit qu'ils sont moins attachés aux consignes de vote des partis lorsqu'il y a des votations mais qu'ils votent selon leurs valeurs" , résume sa présidente Sophie Juon. "Le Nouvelliste" a choisi de se focaliser sur quatre constats en faisant, à chaque fois, réagir un ou plusieurs interlocuteurs concernés. 
JYG 



à suivre:

L'ECONOMIE: L'UDC LA MOINS PROCHE DES PATRONS ET... DES SYNDICATS 

L'ECOLOGIE: PDC ET PLR S'Y RETROUVENT A... 50% 

LES VALEURS CHRETIENNES DES VALEURS DE GAUCHE? 

CONVERGENCE IDEOLOGIQUE: LE PDC PLUS PROCHE DU PLR QUE DE L'UDC...

 

 

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.