1 novembre 2013

Les positions d'Entremont Autrement sur les votations du 24 novembre 2013

Le Comité d'Entremont Autrement s'est réuni et a pris les positions suivantes quant aux sujets soumis au vote le 24 novembre :

Initiative populaire 1:12
Le Comité à l'unanimité des membres présents se prononce en faveur de cette initiative afin de renforcer la solidarité entre les hauts et les bas revenus et d'éviter un déséquilibre néfaste entre les différents revenus.

Initiative pour les familles
Les membres du Comité se sont prononcés à une forte majorité contre cette initiative; Entremont Autrement est en faveur d'une vraie politique familiale qui donne un vrai choix de vie à toutes les classes sociales et qui aide financièrement surtout les familles dans le besoin; les membres du Comité ont estimé que tel n'était pas le cas avec l'initiative UDC pour les familles.

Vignette autoroutière
Les membres du Comité n'ont pas pu faire émerger une majorité dans le cas de la vignette.

Communiqué SJ

1 commentaire:

  1. Sur le sujet de la vignette :
    Un des argumentaires en faveur du OUI est financier.
    En cas de OUI, on nous parle d'un gain de 16 millions pour l'Etat du Valais, ou plutôt d'une baisse des dépenses de 16 milions par le transfert de celles-ci vers Berne.
    Donc bonne nouvelle pour le citoyen valaisan et son canton qui pour l'occasion n'a pas à jouer au Calimero puisqu'il sort à priori en tête des cantons bénéficiaires en cas de OUI.
    Pour notre district, cela serait également une bonne nouvelle en cas de OUI. Le projet de contournement de Liddes serait à coup sûr ressorti des tiroirs et réalisé. Cette modification ajoutée aux améliorations qu'apporta, à n'en point douter, la réalisation en cours à Sembrancher, raviront les autochtones autant que les touristes se rendant dans nos stations.
    Les mélomanes conducteurs valaisans mettront un petit bémol à ce OUI. Si l'Etat du Valais économiserait 16 millions, eux devraient en débourser tout autant. Eh oui, 267'000 vignettes (chiffre j'en conviens non officiel mais qui ne doit pas être très irréaliste) à 60.- supplémentaires, cela donne également 16 millions. Mais cette fois à débourser.
    Par contre pas de hic pour les amateurs valaisans de crus du cru qui voyagent eux en transports publics.
    Morale de l'histoire, boire ou conduire, il faut choisir.
    ;-)

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.