22 septembre 2013

Malgré les consignes de toute la droite, l'Entremont balaie la loi sur le travail

Modification du 14 décembre 2012 de la loi fédérale sur le travail dans l’industrie, l’artisanat et le commerce (Loi sur le travail, LTr)
Contrairement à l'acceptation de cette loi par le peuple suisse, le district d'Entremont a dit Non de manière claire:

Bagnes dit Non à 50.8 %

Liddes dit Non à 59.6 % 

Orsières dit Non à 59.3 %

Vollèges dit Non à 63 % 

Bourg-St-Pierre dit Non à 65.9 %

Sembrancher dit non à 72,3%

Entremont Autrement est la seule formation politique du district qui avait recommandé le Non à cette modification en refusant l'ouverture des shops des stations service 24h/24, PDC, UDC et PLR s'étaient déclarés favorables à cette modification. Les Eglises s'étaient également engagées sur le front du refus.





 
Loi fédérale du 28 septembre 2012 sur la lutte contre les maladies transmissibles de l’homme (Loi sur les épidémies, LEp)
Cette loi a été acceptée à 64% par les électeurs du district. Seule l'UDC recommandait le rejet de cette loi.

Initiative populaire du 5 janvier 2012 « Oui à l’abrogation du service militaire obligatoire »
24% des entremontants ont acceptés cette loi
33 citoyens se sont appliqués à voter Blanc


L'entremont ce dimanche s'inscrit donc dans la fourchette des électeurs valaisans.

Résultat définitif pour le Valais
Shops: non à 56,7%
Epidémies: oui à 61,9% 
Armée: non à 74,8%

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.