25 septembre 2013

La droite cervelas honorablement connue et respectée "s'ingurge" contre une prétendue "gauche caviar" et des "milieux plus que douteux"

L'UDC Orsières fait paraître un communiqué lisible aujourd'hui sur divers réseaux sociaux. En utilisant une recette éculée, pour se faire valoir, en jetant le discrédit moral sur des citoyens, l'UDC va même jusqu'à prétendre que les oppositions formulées dans la mise à l'enquête auraient déjà la faculté de "bloquer" le projet de la Fouly! C'est être bien ignorant des processus démocratiques.
On remarquera également qu'en se soumettant de manière si pusillanime aux idées dominantes, l'UDC d'Orsières démontre qu'elle est incapable de prendre la moindre distance envers "les élites" qui dictent leur vérité au peuple et qu'elle ne constitue aucunement la force de proposition qu'elle prétend être.

L’UDC Orsières s’insurge de voir qu’une fois de plus le lobby écologiste et la gauche caviar se permettent de bloquer des projets d’importance capitale pour notre commune. Le tourisme étant la principale source de revenu dans notre région, il est essentiel d’assurer la pérennité de ce secteur. Après avoir massacré l’agriculture avec des plans écologiques invraisemblables et qui vont entraîner un net recul du nombre de tête de bétail dans notre commune, les fanatiques de l’écologie à tout va remettent ça. Ils s’opposent à un excellent projet de la commune qui met tout en œuvre pour développer notre tourisme après la Lex Weber et la LAT ! Le conseil communal s’engage activement pour une modification partielle du plan d’affection des zones en vue de développer des infrastructures hôtelières. Cependant ce projet qui pourrait revitaliser notre vallée est bloqué par les oppositions perpétuelles de milieux plus que douteux. Par ce communiqué, l’UDC Orsières assure le conseil communal de son soutien absolu dans ce dossier. Il faut louer le travail de la commune qui cherche des solutions d’avenir alors que certains ne sont bons qu’à critiquer sans proposer la moindre solution. L’UDC Orsières compte suivre le dossier avec attention et fera tout pour concilier les deux parties et donner sa chance à un projet de grande importance pour notre commune. 

 Président UDC Orsières Pellouchoud Kevin (077 423 36 68) 
  

A titre personnel le député Florian Alter s'adresse au rédacteur de ce communiqué:

Cher camarade Pellouchoud, 
Ta prise de position est donc hors sujet. EA ne s'opposera jamais à un projet touristique... Ceci n'en est d ailleurs pas un... Un représentant de la commune m'a bien dit: "ceci est un projet de construction". 
Mais je connais ton amour du raccourci et te remercie pour une chose, tu es le seul avec EA à oser en parler publiquement! ;) 
Les milieux plus que douteux dont tu fais part (avocats, médecins, professeurs et locaux actifs dans le tourisme!!!!) et qui s'opposent à un projet (je te rappelle que selon la commune il n existerait rien de concret) qui n'a comme seul avantage le pognon (Une DDP et une hypothétique rentrée d'argent pour les entreprises...) sont les personnes qui ont permis aux Orsereins de se développer... 
Pour vendre un terrain et un chalet à un genevois, on se frotte les mains, mais quand il faut les écouter, on se bouche les oreilles... Incohérence... 
Quoi qu'il en soit, je suis très surpris de voir que seul l'UDC monte aux barricades pour défendre un projet quasi moribond... 
C'est donc ça la famille C? 
Enfin, continue de soutenir les projets d'avant hier avec tes idées d'avant avant hier soutenu par les élus que vous n'avez pas. Pendant ce temps, je me fais un caviar de cervelas...
Bien à toi
Florian Alter

9 commentaires:

  1. Vous ne voudriez quand même pas qu'un petit poisson sorte ses griffes, ou quoi? Il est mignon Pellouchoud, tout gentil! On l'imagine déjà proposer une liste commune avec le PLR et le PDC aux prochaines communales!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La politique c'est travailler ensemble pour trouver des solutions d'avenir pour nos communes.
      Rassurez-vous, il n'y aura jamais de listes communes, l'UDC ne s'allie qu'avec l'UDC ;)
      Bonne soirée de la part du petit poisson. Je préfère être un poisson plutôt qu'un gros con ;)

      Supprimer
  2. Le massacre de l'agriculture, comme tu dis, n'est pas dû aux écologistes mais bien en grande partie au libre échange si cher à nos élus de la droite, favorisant leurs petits amis des lobbys de l'importation et de l'exportation, et se favorisant eux-mêmes du même coup. Cette mainmise désastreuse sur les produits agricoles a provoqué des baisses de revenus perpétuels aux paysans. Consécutivement, ce sont 1'000 exploitations agricoles qui disparaissent chaque année en Suisse, ce qui équivaut à 4'000 emplois. Tiens, mais c'est bizarre, je n'ai pas entendu beaucoup les partis de droite s'inquiéter pour ces pertes d'emplois, alors que, dans le cadre de la votation de la lex Weber, ces mêmes partis ont poussé de hauts cris sur les pertes d'emplois (supposées) que causerait cette loi.

    Bon, revenons à nos moutons. Sérieusement, Kevin, puisque tu parles de l'agriculture, qu'a-t-elle à gagner d'un projet tel que celui de la Fouly ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle n'a en tout les cas rien à perdre !
      Concernant l'agriculture je rappelle juste une chose:
      L'UDCVR est le seul parti à avoir défendu le référendum contre la PA 14-17
      L'UDC CH s'est opposé au Cassis de Dijon qui pénalise nos producteurs.
      A titre personnel, j'ai toujours donné la priorité à une agriculture de proximité.
      La promotion de nos produits passe par une visibilité auprès des touristes de passage dans la région et ce projet peut potentiellement apporté un flux de touristes intéressants.

      Supprimer
    2. Qui plus est j'ai la chance de n'appartenir à aucun lobby et de ne devoir rien à personne. J'ai la chance donc d'être libre dans mes prises de décision.

      Supprimer
    3. EA s’inquiète pour les paysans, déjà terriblement mis sous pression par la politique agricole, qui devront s’adapter à ce nouveau tourisme. Il est évident que la présence de ces nouveaux touristes richissimes sur nos chemins et nos alpages ne va pas simplifier les choses, étant donné leurs exigences parfois surréalistes relatives aux odeurs, au bruit (cloches des vaches), etc.

      Supprimer
    4. Merci pour ta réponse Kevin. Quand je parlais des partis de droite, je ne visais absolument pas l'UDC, encore moins toi, particulièrement. Ce que tu dis est juste, sur le Cassis de Dijon et sur la PA 14-17. Mais je ne pouvais pas te laisser accuser les écologistes d'avoir massacré l'agriculture. Les Verts suisses sont d'ailleurs en pleine discussion avec l'Union suisse des paysans pour se mettre d'accord sur une initiative pour la sécurité alimentaire (journal AGRI du 27.09.13). J'espère que l'UDC se battra pour que cette initiative aboutisse et soit acceptée par le peuple.

      Quant à ton argument qui consiste à dire que le projet de la Fouly peut aider à vendre nos produits, il ne tient pas tellement la route. Le problème des paysans, ce n'est pas de ne pas vendre leurs produits, puisqu'ils ne fournissent que 50% de l'alimentation suisse, mais bien de pouvoir les vendre à leur juste valeur.

      De plus, tu sais comment fonctionnent la plupart du temps les hôtels de luxe. Ils possèdent leur propre restaurant, avec leur propre cuisine, leurs propres cuisiniers et leurs propres fournisseurs.

      Pour terminer, il est évident que l'arrivée de ce nouveau tourisme fera fuir les autres touristes et les propriétaires de chalet qui aiment la Fouly pour sa nature belle et sauvage et pour son authenticité. Nous n'aurons donc rien gagné.

      Supprimer
  3. Hmm. je voulais bien entendu parler des lobbys de l'importation et de la distribution...

    RépondreSupprimer
  4. Merci Florian pour ton exposé,
    Il est plaisant de voir qu' Entremont Autrement s'amuse avec Helvetia Nostra.
    T'inquiètes pas trop après avoir été traité d'ultra catholique conservateur par votre blog,
    Je peux bien encore encaisser vos remarques ;)
    Mes amitiés et tu me dois toujours un apéritif ;)

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.