21 mars 2013

C'était annoncé

Quelques semaines après la publication des résultats des élections au grand conseil les analystes ont fini de scruter en finesse les résultats partiels, les reports de voix, les modification de listes et le comportement général des électeurs. S'il est à nouveau évident que le PDC d'Orsières et son électorat s'est comporté de manière fort honorable sur des positions défensives, la redondance du nombre 666 donne quand même à cette élection un tout petit air d'apocalypse.


Dans le livre de l'Apocalypse 13:18, il est en effet écrit : "C'est ici qu'il faut de la finesse! Que l'homme doué d'esprit calcule le chiffre de la bête, c'est un chiffre d'homme: son chiffre, c'est 666."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.