15 février 2013

Tribune libre

Notre ami Bernard Attinger, Président d'Altitude 1400, nous fait parvenir ce billet.

LAT : ET LE TERRITOIRE ?

Les débats se suivent et se ressemblent : “mon terrain“, “le fédéralisme“, “loi scélérate“ … Mais qui parle du fond, du TERRITOIRE ? Personne…

Le territoire est une denrée limitée, il ne nous est donné qu’une fois et lorsque qu’il est utilisé : il n’est plus disponible, une fois vendu : il n’est plus à nous.

Au cours des 40 dernières années on en a utilisé autant que depuis que l’homme s’est installé en Valais et on continue comme si nous étions les derniers habitants, sans nous préoccuper des générations futures. Pense-t-on vraiment que la fin de l’espèce humaine est pour dans quelques décennies, après nous le déluge…

Dans cette loi, qui n’est pas parfaite (mais qui l’est ?), il y a des propositions pour préserver l’avenir de ceux qui nous suivront, en a-t-on vraiment rien à faire ? Notre égoïsme, nos besoins immédiats, passent avant ceux des générations futures…

On ne pourra continuer à gaspiller que durant quelques années ; il est temps de commencer à économiser. Merci d’y songer au lieu d’exacerber les populations avec des déclarations n’ayant rien à voir avec le problème de fond.

Bernard Attinger, Sion

Président d’Altitude 1400

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.