17 février 2013

Billet d'humeur !

Définition de la démocratie selon le Petit Robert : Doctrine politique d'après laquelle la souveraineté doit appartenir à l'ensemble des citoyens  ! Ou selon Littré : Gouvernement où le peuple exerce la souveraineté  !
 En observant ce qui ce passe dans nos vallées actuellement, nous en sommes loin. Ce qui ravirait un certain Joseph Djougashvili !

Nous arrivons à 15 jours des élections-votations, la température monte, les esprits s'échauffent, mais quid des programmes constructifs pour l'amélioration des conditions de vie des citoyens d'ici et d'ailleurs ?
Dans chaque programme il y a du bon grain et de l'ivraie, la perfection n'existant pas, dans le cas contraire cela se saurait....

Au XXIème siècle, nous ne sommes toujours pas capable d'unir nos forces pour le bien commun !

Les mesquins arrachages à répétition d'affiches des minorités démontrent une certaine angoisse d'une perte de pouvoir absolu. Les propositions pour un bien-être social de l'ensemble des communautés, des minorités de tous horizons, font-elles si peur ?

Nous vivons dans le tourbillon de la mondialisation, notre toute puissante économie nous y entraîne avec la bénédiction de nos élus, à nous tous d'assumer les effets collatéraux de ces changements, d'accepter les « Autres » qui souvent pour notre confort, viennent agrandir une population locale.

N'élevons pas la médiocrité comme vertu cardinale, que chaque majorité hausse le niveau éthique de ses campagnes. Le but de tous est le même, j'ose le croire, LE MIEUX COMMUN !

Lors d'une assemblée du PCF dans les années 30, un intervenant haranguait ainsi les participants : Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, le communisme, c'est le contraire !!!!! Un peu d'humour dans ce monde de brutes !

Michèle

version 1.1 relue par BV

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.