19 mars 2012

La belle victoire de Contador à Verbier passera à l'histoire, mais il est difficile d'en mesurer les effets.

 À sept kilomètres du sommet de Verbier, Alberto Contador place une attaque tranchante qui surprend tous ses adversaires. Il remporte l'étape et s'empare du maillot jaune avec 1 minute et 37 secondes d'avance sur Lance Armstrong!

Pendant longtemps le nom de Verbier restera associé à cet exploit de Contador en 2009.

Cette fameuse montée à Verbier pose pourtant une sérieuse question ainsi décrite dans Wikipedia:

"Bien qu'il ne soit pas possible de calculer avec précision la vitesse d'ascension de Contador à Verbier le 19 juillet 2009, la fourchette obtenue est supérieure à la vitesse d'ascension atteinte par Bjarne Riis en 1996 (entre 1852 m/h et 1900 m/h) et constitue ainsi un record dans l'histoire du Tour de France. Selon les données publiées, le 21 juillet, par l'ancien entraîneur de l'équipe Festina et spécialiste reconnu de la performance, Antoine Vayer, dans Libération, Contador aurait eu besoin d'une VO2 Max (consommation maximale d'oxygène) de 99,5 ml/min/kg pour produire cet effort. De plus, il qualifie la performance de Contador comme étant d'extraterrestre. Dans une chronique publiée dans le quotidien Le Monde, le 23 juillet, l'ancien vainqueur du Tour Greg LeMond s'appuie sur ces données pour exprimer ses doutes sur le fait qu'une telle performance puisse être obtenue sans dopage : d'après lui, la VO2 Max de Contador n'a jamais été atteinte par aucun athlète. Malgré tout, Contador évitera de répondre à ce sujet."

Ainsi le nom de Verbier est revenu régulièrement sur le tapis chaque fois qu'il a fallu démontrer le côté extraterrestre du champion. Verbier qui avait de cette étape du tour une fête et un outil promotionnel durable était donc associé à une affaire troublante. C'est wikipedia qui raconte également: " Le Tour terminé, la montée de Contador à Verbier fait toujours parler. Antoine Vayer, le 27 juillet, demande que l'on fasse un test de VO2 Max pour Contador, dans une salle d’audience, avec un Oxycon (masque qui mesure le volume d’oxygène expiré). Le tout sur un vélo ergométrique doté de matériel embarqué mesurant les fameux watts. Mais, ce test n'aura jamais lieu."

Fin 2009, il est évident que Contador est le plus grand cycliste du monde. Il en reçoit les honneurs insignes. Il restera au sommet plusieurs années consécutives.

Pourtant, le 6 février 2012,  Contador est puni de 2 ans de suspension et déchu de sa victoire dans le Tour de France 2010 par le Tribunal arbitral du sport, après une longue, une très longue procédure. Ses victoires acquises en 2011 sont également annulées. Mais pas celle de 2009.

L'exploit de Verbier restera donc reconnu, ce qui est plutôt réjouissant pour les gens d'ici.

La procédure a été longue et ne s'est achevé que récemment devant le Tribunal arbitral du sport. L'Agence Mondiale antidopage et l'Union cycliste internationale étaient représentées par un avocat qui a accordé un long entretien au journal Le Temps le 27 février 2012. C'est Me Jean-Pierre Morand, un avocat valaisan, c'est lui qui a obtenu la condamnation définitive de Contador.

Ironie de l'histoire, Jean-Pierre Morand est également président du conseil d'administration de Téléverbier.

EA/Service des sports

La période du 1er mai au 31 juillet 2009 avait permis à Téléverbier de faire un chiffre d'affaires de 2,12 millions contre 1,85 pour la même période de 2010. Cette différence de 12,6%  avait été attribuées par la société aux effets induits par l'étape du Tour de France. "Hors effets induits par l’étape du Tour de France à Verbier le 19 juillet 2009, l’activité réalisée au cours de ce trimestre est restée comparable à celle de la même période de l’exercice précédent". Même si pour la même période de 2008 le chiffre était tout-à-fait comparable avec 2,1 millions (-0.95%), il était lui-même en forte progression par rapport à 2007 (1,71 millions soit +22,8%). Précisons que ces chiffres de troisième trimestre n'ont que peu d'influence sur le résultat annuel, le 90% du chiffre d'affaire ayant lieu le premier semestre. Une chose est certaine, il est impossible de mesurer un effet Contador durable sur cette base à Verbier.

EA/Observatoire économique

1 commentaire:

  1. Très intéressant. Merci pour l'article. Belle journée en Entremont.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.