21 décembre 2011

Les organistes européens sauvent nos paroisses, le cas d'Orsières.

Deux week-ends par mois, Giorgio Carlin quitte le Val d’Aoste pour se rendre dans la paroisse protestante de Lavey, ainsi qu’à l’église d’Orsières (VS). «Depuis près d’un an, je joue de l’orgue dans ces deux villages, déclare le Valdôtain âgé de 44 ans. C’est notamment en consultant les petites annonces de la Tribune de l’orgue que j’ai su que la Suisse recherchait des professionnels de cet instrument.»

A lire dans 24h.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.