13 novembre 2010

Après le Super Saint-Bernard, c'est le St-Bernard qui trinque

L'Etat veut interdire aux piétons, durant l'hiver, la route du col du Grand-Saint-Bernard. Menace sur la fréquentation de l'hospice et des secteurs de randonnées. Mais la résistance s'organise.

A lire dans le Nouvelliste

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.