9 juin 2010

Un crédit de 7.6 millions pour la Dranse.


Extrait du message du Conseil d'Etat du 31 mars 2010.

La Dranse, sur le tronçon compris entre l’embouchure du Merdenson, la confluence de la Dranse de Bagnes et de la Dranse d’Entremont et le pont des Trappistes sur la route cantonale, présente un important déficit de sécurité. Ce constat avait été clairement documenté dans l’étude de base sur les dangers de crues (1999). Il a été confirmé lors des intempéries de 2000, les dégâts dans le secteur ayant atteint, pour ce seul événement, environ 2 millions de francs. L’étude de l’aménagement de la Dranse sur ce tronçon de près de 5 km a débuté suite à la crue de 2000. Elle a conduit à la définition d’un ensemble de mesures d’aménagement qui permettront de diminuer le potentiel actuel de dommages dans un secteur d’activité industrielle, artisanale et touristique, de sécuriser une zone à bâtir essentielle pour le développement régional et de retrouver un cours d’eau avec un aspect naturel et attractif.

Le projet est à l'ordre du jour du Grand Conseil le 17 juin 2010.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.