15 juin 2010

Politique régionale

Création de l’association „Développement régional du Valais romand“

(I-VS).- En créant l’association „Développement régional du Valais romand“, le canton du Valais achève la réforme de ses structures de politique régionale, ceci comme premier et pour l’heure unique canton suisse. Cette association nouvellement créée par les régions Bas Valais et Valais central ainsi que le Canton du Valais, s’acquittera de la mise en oeuvre opérationnelle de la politique régionale et des tâches de développement économique.

Après s’être réunies en octobre de l’année passée en régions socio-économiques du Valais central et du Bas Valais, les communes de la partie francophone du canton du Valais créent avec le Canton l’association „Développement régional du Valais Romand“. Cette association sera chargée de la mise en œuvre opérationnelle de la politique régionale reprenant ainsi les tâches assurées jusqu’ici par les secrétariats régionaux. Elle se verra d’autre part confier des tâches de développement économique assumées par l’antenne régionale du développement économique du Valais romand basée à Martigny.

Le comité de l’association „Développement régional Valais romand“ se compose de trois représentants issus respectivement des régions Valais central (François Genoud, président de la ville de Sierre, Marcel Maurer, président de la ville de Sion, Jean-Pierre Penon, président de la commune de Conthey), et Bas Valais (Marc-Henri Favre, président de la ville de Martigny, Antoine Lattion, préfet du district de Monthey et
Jean-François Thétaz, président de la commune d’Orsières). Afin d’assurer une représentation de l’économie au sein du comité, le Canton a nommé pour deux de ses trois sièges au sein de celui-ci des représentants des milieux économiques (Raphy Coutaz, Coutaz SA de St-Maurice, Maurice Pitteloud, Banque cantonale du Valais de Vex, Ursula Kraft, Service du développement économique). Antoine Lattion a été élu à la présidence du comité. Le comité nouvellement formé s’attachera, durant les prochains mois, à mettre en place le centre de contact de l’association.

Après environ quatre ans de travaux, le projet de réorganisation des structures de politique régionale lancé par le conseiller d’Etat Jean-Michel Cina, chef du Département de l’économie, de l’énergie et du territoire, est par conséquent terminé. Ce processus a permis de réduire le nombre de régions socio-économiques de huit à trois, et de poser, avec la création des deux entités opérationnelles association „Développement régional du Valais romand“ et RW Oberwallis AG, les bases pour une mise en œuvre optimale de la nouvelle politique régionale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.