14 septembre 2009

L'Entremont sous occupation valaisanne

Marc Lescarbot a eu l'occasion de passer par Martigny en 1612, il évoque dans un long poème consacré au Valais le carrefour des alpes où débouche la route du col du St-Bernard.

Au dessous de Sion, à demi journée,
Est des Octodurois la citée ruinée.
Martenac aujourd'hui, qui des vieux monumens
Garde jusques icy quelques enseignemens.
Là d'un mont traversant se borne la vallée,
Et par là mesne aussi sur la Gaule, affolée
Par le premier Cesar. Ca ès angles qui font
Les cornes de ce val sont deux pas, l'un du mont
Appelé Sainct-Bernard, qui le Piémont voisine,
Où souverainement le Vallaisan domine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.