11 août 2009

La rentrée scolaire aura bien lieu aux dates annoncées

Illustration: "Un papa autoritaire envoie son fils à l'école malgré les craintes de sa maman", scène didactique d'Angelika Kaufmann, collection privée de Jean-François L.

(I-VS).- La propagation de la grippe A(H1N1) en Suisse et dans le monde ne justifie pas un report de la rentrée scolaire. La plupart des cantons alémaniques ont repris l’école hier déjà. En Valais, la rentrée scolaire aura lieu comme prévu le 17 août pour le Haut-Valais et le 24 août pour le Valais romand. Ainsi en ont décidé les conseillers d’Etat en charge de l’éducation et de la santé Claude Roch et Maurice Tornay, lors d’une réunion qui s’est tenue lundi 10 août en présence du médecin cantonal Georges Dupuis.

Une information orale sera dispensée par le médecin cantonal ce jeudi 13 août 2009 lors de la présentation par le Département de l’éducation, de la culture et du sport du programme de l’année scolaire 2009 / 2010 à l’ensemble des directions des écoles primaires et secondaires du canton. De plus, tous les établissements scolaires, crèches et structures d’accueil pour écoliers recevront dans le courant de la semaine une information écrite sur le comportement à adopter face à la grippe A(H1N1).

Un virus très contagieux mais relativement bénin

Très contagieux, le virus A(H1N1) se propage rapidement dans le monde. Dans la majorité des cas, cette grippe est bénigne et ses symptômes disparaissent après quelques jours. Le virus se propage rapidement chez les enfants et dans les lieux de vie en collectivité ; dès lors, la question de retarder la rentrée scolaire s’est posée.

Retarder la rentrée scolaire n’est pas justifié

Les conseillers d’Etat Claude Roch et Maurice Tornay, ainsi que le médecin cantonal ont décidé que la rentrée scolaire aurait lieu aux dates prévues. La grippe A(H1N1) étant à ce stade relativement bénigne, elle ne justifie pas un report. D’autant plus que l’efficacité d’une telle mesure n’est ni prouvée, ni en mesure d’empêcher des rassemblements et donc la propagation du virus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.