13 juillet 2009

Orsières et le tourisme doux.



Le célèbre écrivain Vladimir Nabokov a passé tout l'été 1961 au bord du lac de Champex, il logeait au Grand Hôtel des Alpes. Il y tient son journal, et il y note au 13 juillet 1961: "J'ai terminé au moins la moitié de Feu pâle."
Pour la petite histoire notons que le fils de Nabokov, Dmitri, donna des frayeurs à ses parents en grimpant sur des rochers abrupts, et Nabokov d'avouer que pendant qu'il regardait son fils "sa main faisait toute seule le signe de croix."
Nabokov attira à Champex d'autres hôtes illustres dont le chef d'orchestre Igor Markevitch, dont la fille Natalie, philosophe à Fribourg est une militante connue pour son engagement au parti chrétien social.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.