6 mai 2009

Bien ou mal léché l'ours d'Orsières?

Suite à notre questionnement sur le blason d'Orsières, dont l'ours semble ébouriffé si on le compare à l'ours d'Appenzell, on nous a fait parvenir un document, il s'agit d'un poème:

L'OURS

Point en berne
La bannière,
Ni de Berne
L'ours d'Orsières!

Disparu
De notre contrée
L'ours a reparu
Dans notre identité.

Nos ancêtres
Ont peut-être
Craint
L'ours brun.

Mais le chasseur
A pu s'identifier
A la substantielle teneur
De son farouche gibier.

Dans la force
Proverbiale
Du féroce
Animal,
Le montagnard
Solitaire
A vu une part 
De son caractère.

Nullement
Léché,
Elément
De notre psyché,
L'ours grogne
Sa rogne.

Pierre-Marie Pouget, Sentes d'une identité, Editions de l'Aire, Vevey, 1992, pp.34-35

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.