27 avril 2009

Un autre député Balleys meurt à la tâche: Gaspard Balleys

Une page d'histoire patiemment récoltée dans les archives cantonales, qui indique encore une fois comment s'est constituée une "aristocratie" en Entremont. Une information qui va donc bien au delà des éphémérides.

En 1875 le député Basile Gaspard Balleys meurt à la tâche le 3 février, le 27 avril 1912 son homonyme Gaspard Balleys meurt également une année avant la fin de la législature, ils ont été tous les deux juges, conseillers communaux à Bourg-St-Pierre et députés, tous les deux avaient épousé une demoiselle Genoud. Le premier était notaire, il a survécu jusqu'à 70 ans, le second était médecin il a tout juste atteint 65 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.