28 avril 2009

Prudence en montagne

La police cantonale communique:

Le 27.04.2009, vers 17h00, deux randonneurs ont été emportés par une avalanche alors qu'ils effectuaient une étape de la haute-route, entre Chamonix et Zermatt. L'un d'eux a été sauvé alors que la deuxième personne n'a pas été retrouvée. Les conditions météos et le danger d'avalanche rendent encore l'intervention très difficile. 25 personnes, dont un blessé, ont été secourues.

Un groupe de 13 randonneurs à ski français, dont un guide et un aspirant-guide français ainsi qu'un autre groupe de 13 randonneurs à ski autrichiens, accompagnés par deux guides autrichiens, se déplaçaient d'Argentière en direction de Champex.

Lorsqu'ils sont parvenus à proximité du col des Ecandies (environ 2'800 m d'altitude), une avalanche a emporté deux personnes. Leurs camarades ont immédiatement transmis l'alerte et débuté les recherches. Ils sont parvenus à dégager l'une des victimes, un Autrichien qui souffre d'une fracture du fémur.

La centrale du 144 a engagé le concept régional de secours puis, dans un second temps, les spécialistes de la Maison du Sauvetage. En raison des très mauvaises conditions météos, l'engagement d'hélicoptères était impossible et une opération de secours par voie terrestre a été organisée. Vingt guides de haute-montagne sont partis de Champex à ski.

Parallèlement à l'arrivée des secours, 3 guides qui accompagnaient les randonneurs ont décidé de quitter les lieux afin de ramener 16 clients en lieu sûr. Les 6 autres sont restés sur place.

Le responsable de la cabane du Trient, également guide de haute-montagne, s'est rendu auprès des rescapés avec un guide français. Ils ont tout d'abord construit un igloo afin d'abriter le blessé et les randonneurs puis ont repris les recherches. Lors de cette intervention, ils ont également été emportés par une avalanche mais le cabaniste a pu se dégager seul puis sortir son camarade qui se trouvait sous 1 mètre de neige. Ils n'ont pas été blessés.

Vers 21h00, la colonne de secours composée d'une vingtaine de guides et qui était partie à ski de Champex a réussi à se rendre sur les lieux puis à accompagner les dernières personnes jusqu'à Champex. Le blessé a été déplacé au moyen d'une luge puis conduit à l'hôpital de Sion. La deuxième victime, une femme de nationalité française âgée de 30 ans, n'a pas encore été retrouvée.

En raison du manque de visibilité et du danger d'avalanche, les recherches sont suspendues.

ATTENTION !

En cette fin de saison, de nombreux randonneurs s'élancent sur le parcours de la haute-route. Les conditions actuelles sont mauvaises (risque avalanche : danger fort) et une grande prudence doit être de mise !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.