28 novembre 2019

Centrales nucléaires … que du vent

Tout au long de la campagne en vue de la votation sur la Stratégie énergétique 2050, une grande partie des politiciens en faveur de cet objet affirmait en cœur que cette SE 2050 incluait une sortie programmée du nucléaire.

Une fois cette stratégie énergétique adoptée, je n’ai eu de cesse d’entendre et de lire, encore et encore, que cette sortie du nucléaire était programmée.

Il y a environ une année de cela, lors d’une soirée d’information communale sur l’électricité, suite à une de mes intervenions, il m’a été répondu et confirmé que la sortie du nucléaire en Suisse était bel et bien programmée.

Début octobre dernier, j’apprends que l’OFEN envisage de prolonger la durée de vie des centrales nucléaires suisses de 50 à 60 ans au vu du retard pris dans le développement des forces hydrauliques, éoliennes et géothermiques.

Cette info m’a fait bondir et est venue corroborer ce que j’affirmais durant la campagne en vue de la votation sur la SE 2050 et lors de la soirée d’information communale dito.

Soit, rien à changer entre avant et après l’acceptation de la Stratégie énergétique 2050 pour les propriétaires des centrales nucléaires suisses. Aucune nouvelle contrainte n’est venue se greffée à la liste des exigences qui leur sont demandées. Aucun nouvel article de loi ou d’ordonnance ne leur imposent (ou ne serait-ce que les encouragent à) un quelconque délai ou une vague date butoir en vue d’une fermeture de leurs centrales nucléaires. Je le répète, légalement, la SE 2050 n’impose rien de nouveaux aux propriétaires de centrales nucléaires sur la poursuite de l’exploitation de celles-ci ou sur leur fermeture programmée … le reste n’est que du vent.

Urbain Gaillard
Conseiller communal à Orsières

https://www.rts.ch/info/suisse/10753269-la-duree-de-vie-theorique-des-centrales-nucleaires-revue-a-la-hausse.html

Loi sur l’énergie (LEne) https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/votations/20170521/Loi-sur-l-energie.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.