6 octobre 2019

Primes d’assurance maladie 2020

Dans le dernier BO, celui paru le vendredi 4 octobre 2019, la hausse moyenne des primes d’assurance maladie 2020 en Valais est qualifiée de "modérée".

D’ici quelques mois, les valaisannes et les valaisans recevront la première facture mensuelle de leur prime d’assurance maladie 2020. Combien seront-ils, à ce moment-là, à trouver le qualificatif de "modérée" d’inapproprié ? Certainement très nombreux. Voire tout aussi nombreux que ceux qui aimeraient pouvoir se voir signifier, année après année, une hausse aussi modérée de leur salaire.

Lors du débat télévisé sur Canal 9 du 30 septembre dernier, Mathias Reynard et Philippe Nantermod se sont largement exprimés sur l’augmentation des primes d’assurance maladie (dès la 6ème minute). https://canal9.ch/federales-2019-la-course-aux-chambres-federales-continue-avec-des-candidats-aux-etats/

Durant ce débat, M. Reynard affirme que les assureurs maladies font preuve d’opacité et de manque de transparence. Alors, que M. Nantermod affirme que l’accès à l’ensemble des comptes des assurances sont disponibles sur le site internet de l’OFAS. Qui croire ? Je penche pour le premier. Le département de la santé, des affaires sociales et de la culture (DSSC) du canton du Valais semble être également de mon avis, si j’en juge par son affirmation parue dans le même article que dito.



BO 4 octobre 2019

Urbain Gaillard 







PS:A voir aussi, le formidable exercice qu'on fait les candidats haut valaisans pour débattre en français. Bravo!


2 commentaires:

  1. Les comptes sont ici: https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/versicherungen/krankenversicherung/krankenversicherung-versicherer-aufsicht/reporting.html

    Avec aussi les rapports annuels, les tests de solvabilité, les comptes d'exploitation et bilan, etc.

    RépondreSupprimer
  2. M. Nantermod,
    Pour commencer, contrairement à vous, je ne suis pas un grand spécialiste de l'assurance maladie et je ne maîtrise pas les rouages de la fixation annuelle des primes maladie.
    Ensuite, votre commentaire m'amène à deux réponses.
    1 Dans mon texte, dans la phrase dans laquelle je vous ai cité, en lieu et place du verbe "affirmer" j'aurais dû utiliser celui de "rétorquer". Parce qu'effectivement, les données que vous mentionnez dans votre commentaire se trouvent sur le site de l'OFSP. Par contre, la transmission de ces données par les caisses maladies ne semble largement pas suffisante en vue de satisfaire nombre de vos collègues parlementaires à Berne et notre Conseil d'Etat. Comme citoyen lambda, je m’imagine qu’il faut davantage de données que celles transmises par les assureurs maladie afin de pouvoir calculer les primes de l’année suivante de chaque caisse, pour chaque type d’assuré, et cela pour chaque canton.
    2 Votre commentaire ne répond pas à l’affirmation du Conseil d’Etat. C’est d’abord eux que vous devez convaincre que les assureurs maladie font preuve de suffisamment de transparence. Pour convaincre des citoyens lambda comme moi qu’effectivement les assureurs maladie ne font pas dans l’opacité et l’intransparence, veillez déjà à faire en sorte que le Conseil d’Etat de notre canton en soit convaincu et revienne sur sa position. Sinon, je persisterai à faire confiance à M. Reynard plutôt qu’à vous.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.