18 novembre 2017

Mot d'introduction de Sophie Juon

Le discours ci-dessous a été prononcé par notre présidente Sophie Juon en introduction de l'assemblée générale annuelle ordinaire d'Entremont Autrement le samedi 18 novembre à Sembrancher.

Mesdames, Messieurs, bonsoir,

J’ai compté, c’est la 5ème fois que je suis devant vous pour « le mot de la présidente ».

Et oui, le temps passe vite.

C’est maintenant que je dois être originale, mais avec les années cela devient difficile…

En 2013, jeune présidente, j’ai insisté sur le mot « osez »: osez le changement, osez autrement, bref osez Entremont Autrement

En 2014, j’ai parlé des « affaires » qui secouaient le Valais, et de la nécessité d’en finir avec le copinage

En 2016, j’ai souligné la belle énergie mise par notre mouvement pour la préparation des élections communales.

Nous voilà donc en 2017: je ne suis plus la toute jeune présidente d’Entremont Autrement, et au fur et à mesure des élections, les succès de notre mouvement n’étonnent plus personne…

Alors que faire? Que dire? Parler de nos valeurs? Vous les connaissez et elles ne changent pas au gré des modes, nous ne sommes pas des girouettes. Parler de nos ambitions dans le monde politique valaisan? Nous avons démontré que nous n’en manquions pas et nous continuerons à en avoir! Parler du futur et de la jeunesse? Oui, là, je pourrais développer un…

Depuis quelques mois, j’entends dire qu’organiser les Jeux Olympiques en Suisse et en Valais, c’est parier sur le futur, c’est donner une chance à la jeunesse, c’est créer un engouement national… Le comité de candidature s’est mis en marche pour convaincre la population que les Jeux étaient un bien; il a envahi les médias pour expliquer son projet, il a convaincu notre gouvernement de s’aligner derrière lui comme un seul homme. Il parcourt des kilomètres pour influencer, endoctriner, promouvoir…

Moi, je vois un autre projet en Valais qui peut incarner les valeurs de l’olympisme c’est-à-dire l’excellence, l’amitié et le respect. Vous voyez où je veux en venir, n’est-ce pas?

En 2018, le Valais votera sur le principe d’une Constituante, soit la rédaction de la nouvelle constitution par une assemblée spécialement élue pour cette tâche. Voilà un projet qui devrait toucher toutes les générations, jeunes et moins jeunes; qui devrait exalter les valeurs de vivre ensemble (suisses et étrangers, riches et démunis), qui devrait nous rassembler autour d’une stratégie pour une gestion durable de notre territoire. Voilà un projet où l’important ne sera pas de gagner mais de participer. Voilà le projet olympique que je soutiendrai et qu’Entremont Autrement soutiendra de toutes ses forces. Voilà où il faut investir du temps, des ressources et de l’argent. Voilà ce qui doit nous occuper ces prochains mois, parce que la nouvelle constitution en vaut la peine.

Merci pour votre attention et bonne soirée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.