30 janvier 2013

Florian Alter, candidat à la députation

Florian  Alter
Âge:  33
Profession: enseigne la musique dans les écoles primaires de Bagnes, le violon pour le Conservatoire de Sion.

Pourquoi  mon  engagement  sur  la  liste  EA?:
Parce que EA a le courage de ses opinions et qu'il offre enfin une dynamique et une attractivité nouvelle dans le paysage politique.  Je m'engage pour des causes  comme le respect des minorités, l'égalité des chances et de traitements, une meilleure intégration scolaire, le développement  durable, l'accès facilité aux énergies vertes et un soutien concret à la culture.

***
Ma vie autrement

J’ai commencé le violon à 4 ans… alors que tous les autres garçons de mon âge commençaient le football… j’avais déjà un hobby autrement…

La musique m’a permis cependant d’enrichir ma vie de mille et une expériences, de confronter ma réalité à celle des autres. Elle m’a permis de prendre conscience de nos privilèges et de la richesse de notre canton. Elle m’a amené aux quatre coins du monde, m’offrant mille paysages et mille visages différents. Mais bizarrement, alors qu’elle me demandait une profondeur incroyable pour la pratiquer, j’avais l’impression de ne jamais aller en profondeur dans le monde qui m’entourait.

Voyageant beaucoup, passant peu de temps avec beaucoup de monde, il me semblait effleurer une grande partie de ma vie, et ressentait le besoin de me fixer et de rentrer dans un contact plus concret avec l’endroit ou avec mon épouse, nous avions choisi de fonder notre foyer. 

J’ai découvert l’Entremont grâce à mon épouse qui m’a quasiment imposé mon futur domicile pour les années à venir… 

Je l’en remercie, car, j’ai découvert que l’Entremont m’a façonné, je me suis épanoui grâce aux rencontres, aux valeurs et aux caractères forts que j’ai la chance de côtoyer depuis plusieurs années maintenant. 

Je me suis éveillé à la dure réalité de la paysannerie, à la philosophie héritée de nos ancêtres qui ont façonné notre région à la sueur de leur front, à la solidarité qu’il peut y avoir entre les gens, bien que celle-ci a malheureusement tendance à s’estomper en période d’élections… 

J’ai toujours envisagé la politique comme un moyen d’amener les gens à s’épanouir pleinement, sans oublier quelqu’un sur le bord du chemin. Et c’est dans cette dynamique que j’ai décidé de venir sur la liste d’Entremont Autrement. 

Je n’ai jamais été très friand des étiquettes… Elles sont trompeuses et ne veulent souvent pas dire grand-chose. J’ai toujours agi selon les élans de mon cœur, tâchant toujours de révéler autour de moi ce qui nous réunit, plutôt que de pointer ce qui nous différencie.

Peu importe si pour les musiciens je suis enseignant, si pour les enseignants je suis musicien. Peu importe si pour les Orserains je suis un Bagnard qui habite Orsières et pour les Bagnards un Orserain qui travaille à Bagnes. Je reste un homme qui a la joie d’offrir un peu de musique à tous les gens que je rencontre. Au-delà du village, du parti, de la fanfare, de la couleur de peau, de la façon de dire le mot « sirop », nous sommes tous des Entremontants et c’est la seule étiquette que je puisse supporter.

Je m’engage à leur côté pour abolir une fois pour toute les inégalités salariales entre homme et femme, une revalorisation de la paysannerie et de la qualité de ses produits par des projets concrets, une remise en question profonde de la manière de développer notre canton, dans le respect des générations futures, et en utilisant toute ma créativité pour trouver une manière de prendre le virage délicat qui nous attend, avec la fierté et la foi que notre district m’a offertes.

C’est pour cela que je vous encourage vivement à prendre notre liste, afin d’amener un vent nouveau dans un paysage politique qui s’essouffle.

***

Lire aussi:
En avant la musique.
Cri du coeur.

Mon actualité sur ce blog

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.