13 mars 2011

Plus d’efficacité énergétique.

Berne, 04.03.2011 - Le Conseil fédéral doit pouvoir édicter directement des prescriptions en matière de consommation énergétique pour les installations, les appareils et les véhicules, sans avoir à attendre, comme c’était le cas jusqu’ici, l’effet des mesures librement consenties. Ce projet a pour but de faire baisser la consommation d’énergie globale et d’atteindre plus rapidement les objectifs d’efficacité énergétique définis tout en facilitant l’adoption des directives de l’UE. Ce changement de politique énergétique demandé par la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie (CEATE) du Conseil national dans la motion 07.3560 requiert une modification de l’article 8 de la loi sur l’énergie. Le Conseil fédéral a approuvé aujourd’hui, à l’intention du Parlement, un message correspondant.

Commentaire:
Tous les partis du centre et de la droite disent avoir pris conscience, depuis belle lurette, des problèmes énergétiques, mais attendent des décennies pour prendre des mesures évidentes allant dans le sens de plus d'efficacité énergétique. Ils viennent déjà nous dire qu'il n'y aura point de salut sans nouvelle centrale nucléaire, parce qu'il serait trop tard pour agir. Quelle belle démonstration de réactivité!

Urbain Gaillard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.