28 décembre 2010

Coopération parle de l'Entremont.

C'est avec un sens de l'objectivité qui l'honore et en toute indépendance d'esprit que le rédacteur en chef de Coopération, le journaliste Jean-Christophe Aeschlimann, a posé des questions à Hansueli Loosli, président de la Direction générale de Coop. Un entretien sans concession mené avec toute l'intelligence qu'on peut attendre d'un philosophe reconverti au service de la vérité dans l'un des derniers journaux de suisse romande qui ne fait rien pour plaire à son propriétaire, mais tout pour informer le public. On y apprend au passage les projets de la Coop pour Verbier.

Jean-Christophe Aeschlimann:
Quels sont les perspectives et projets marquants en Suisse romande pour 2011?
Hansueli Loosli:
Nous sommes en train de chercher un lieu d'implantation à Genève pour Prodega, un Cash & Carry, Genève où nous avons également d'autres projets de transformation, Toptip à Carouge notamment. Pour l'alimentaire, nous sommes plutôt bien représentés à Genève avec Vernier, La Praille, les Eaux-Vives, etc. A La Chaux-de-Fonds, aux Eplatures, nous allons transformer en 2010 l'ex-Carrefour, sur le modèle de Conthey, Vernier et Villars-sur-Glâne. Il y a également le projet brico+loisirs à Oron-la-Ville, un nouveau supermarché à Verbier, avec places de parc et plusieurs transformations dans toute la Suisse romande. Nous sommes présents non seulement dans les grands centres, mais aussi dans toutes les régions, y compris les plus éloignées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.