15 juillet 2009

L'air est pollué

Illustration: Citoyenne souffrant de bronchite tentant de convaincre son mari de ne pas brûler un sarment vert, afin de ne pas augmenter le taux de particules fines dans la plaine du Rhône, scène didactique d'Angelika Kaufmann, bureau du RESOVAL.

Rappelons que les particules fines provoquent 3700 décès prématurés en Suisse chaque année.


(I-VS).- Le dioxyde d’azote pollue surtout en ville, à proximité des grands axes routiers et près de l’industrie. Malgré les améliorations observées depuis les années 1990, les concentrations d'ozone demeurent excessives au printemps et en été. Les particules fines (PM10) atteignent ou dépassent les normes dans l'ensemble de la plaine du Rhône et constituent la préoccupation majeure du point de vue de la santé. Ces conclusions du rapport 2008 livré par le Service de la protection de l’environnement (SPE) s’appuient sur les mesures des neuf stations du réseau cantonal RESIVAL.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.