12 juin 2009

Chemin-Dessus va encaisser des taxes de séjour supplémentaires

C'est par cette petite phrase prononcée le 10 mai 2009 à Sembrancher, chef lieu de l'Entremont que Pascal Couchepin a lancé fort savamment les spéculations sur son départ confirmé ce matin:
«C'est donc aujourd'hui la dernière fois que je m'adresse à vous en tant que représentant du peuple valaisan dans des fonctions nationales ou communales.» (On ne savait pas qu'être membre du collège gouvernemenal et, plus drôle encore, président de Martigny, étaient des fonctions qui s'exerçaient comme représentant du peuple valaisan! Les discours de cantine permettent toutes les approximations...)

1 commentaire:

  1. En tous cas, aujourdhui, le président de Martigny ne risque plus de s'exprimer en tant que "représentant du peuple valaisan", ni en tant que n'importe quoi, d'ailleurs, il ne fréquente pas les festivals...

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.