15 mai 2009

Coûts de la santé: qu'en pense le chef?

L'introduction d'une taxe de 30 francs pour chaque consultation divise les directeurs cantonaux de la santé. Réunis en assemblée à Lucerne, ils ont estimé qu'en l'état, la proposition n'est pas applicable et qu'elle doit être évaluée plus en profondeur.
La position du chef du département valaisan des finances, des institutions et de la santé n'a pas encore été publiée en la matière, mais cette opposition au niveau national nous réjouit déjà.
Un dossier à suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.