15 juillet 2015

Les jeunesses démocrates chrétiennes contreviennent au droit des marques et violent la propriété intellectuelle





Il nous est arrivé à plusieurs reprises sur ce blog de parler du Cervin comme logo. On se souvient que le PDC avait lancé un label qui n'avait été utilisé nulle part ailleurs que sur le profil Facebook de Maurice Tornay! Nous nous étions cruellement moqué de cette opération ridicule dans un message plutôt bien documenté:  Parodiant Valais Excellence de Cina, Tornay et Melly lancent Valais Médiocrité. La suite nous a donné raison, le PDC a rangé ce label au fond des poubelles de l'histoire.




A titre plus anecdotique nous avions poursuivi notre étude sur tout ceux qui se font piéger en volant le logo de Toblerone. On viole la propriété intellectuelle de la marque en reproduisant son logo à peine modifié, mais on se fait trahir du fait qu'on n'y a pas aperçu un ours camouflé dans le paysage.

C'est le cas des jeunesses démocrates chrétiennes qui se retrouvent également chocolat pour avoir piqué en contravention avec la loi sur le droit d'auteur le Cervin de Toblerone pour animer sa campagne au conseil national.




Mais mieux que ça: ils ont également pillé le logo de Pekin express, le fameux jeu produit par M6!


Les JDC marchent donc sur les plates-bandes de M6 (du groupe Métropole Television, groupe luxembourgeois et britannique) + Toblerone (propriété du groupe américain Mondelez). Un bel exemple pour notre jeunesse.



(à suivre)

1 commentaire:

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.