3 octobre 2016

Au sujet des lettres anonymes



Au cours de cette longue campagne des communales 2016, le comité de notre mouvement a reçu plusieurs lettres anonymes. Ces lettres, dans la plupart des cas, mettent en cause des candidats d'autres partis, avec des argumentations plus ou moins étoffées et nous encouragent à "creuser l'affaire" ou à "dénoncer publiquement" tels ou tels agissements. Les intentions sous-jacentes des auteurs relèvent plus souvent de la volonté de nuire que de celle de faire progresser le débat citoyen.

Entremont Autrement souhaite rappeler ici deux principes:

1) Nous n'apportons aucune considération aux courriers anonymes et n'en tenons jamais compte, d'aucune façon. Nous participons au débat démocratique à visage découvert, en assumant nos positions; nous attendons le même courage de la part des gens qui nous contactent. Nous désapprouvons fondamentalement l'idée que certains pourraient se cacher derrière leur anonymat et nous laisser le soin de dénoncer des actes qu'ils jugent délictueux.

2) Nous ne cherchons pas à faire inutilement de la polémique, ce n'est pas le moteur de notre action. Lorsque cela était nécessaire, nous avons pris des positions fermes à plusieurs reprises par le passé (défrichement de la Fouly, constructions illicites à Verbier, Maison de la Santé, affaires Cleusix-Freysinger). L'intérêt public était alors en jeu. Nous continuerons à le faire si tel est notre devoir. Ne comptez toutefois pas sur Entremont Autrement pour alimenter des conflits personnels stériles ou pour régler des comptes.

"Faire de la politique" c'est défendre des valeurs et proposer des solutions. Nous y consacrons la majeure partie de notre temps.

Josué Lovey
Chef de campagne
Entremont Autrement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.