8 juillet 2016

Gaël Bourgeois démissionne

Gaël Bourgeois annonce aujourd'hui sa démission de la présidence du PSVR par voie de communiqué. Nous avons eu la chance de travailler avec Gaël durant toutes ces années. Il a été pour nous un partenaire fiable et apprécié. Nous ne doutons pas que nous entretiendrons des relations tout aussi amicales avec son successeur. Nous allons te regretter Gaël.

Communiqué du PSVR

Le président du PS Valais romand, Gaël Bourgeois, a fait part au Bureau exécutif du PSVR et à ses membres, de sa décision de quitter son poste de président du PSVR après les élections communales de cet automne. La campagne en vue des élections au Conseil d’Etat est importante et nécessite une collaboration étroite entre le SP Oberwallis, le PS Valais romand et la conseillère d’Etat Esther Waeber-Kalbermatten. La nouvelle Présidence sera élue lors d’un Congrès extraordinaire le 18 novembre prochain.

La situation étant aujourd’hui clarifiée, il est essentiel que le Parti socialiste valaisan puisse organiser rapidement la campagne pour le Conseil d’Etat 2017. Pour ce faire, des rapports de confiance sont nécessaires entre les différentes instances : SP Oberwallis, PS Valais romand et la candidature qui sera également adoubée par le Congrès romand de fin septembre.

« Au vu de la forme choisie par notre candidate lors de son annonce de mise à disposition et des difficultés de discussions avec nos camarades du Haut-Valais, il apparaît comme évident que je ne possède pas la confiance nécessaire de nos partenaires pour mener à bien cette campagne absolument essentielle pour l’avenir du parti socialiste », a ainsi précisé le président sortant. L’objectif de cette démission est justement de pouvoir organiser la campagne et permettre de maintenir la présence de gauche au sein du gouvernement.

Gaël Bourgeois regrette néanmoins cette situation : « je pars le cœur lourd ; j’ai adoré cette fonction et l’ai menée avec force et conviction ; mes valeurs socialistes restent intactes. » Il en appelle par ailleurs au rassemblement du PSVR derrière la candidature qui sera officialisée le 24 septembre prochain.

Gaël Bourgeois en appelle encore à une fusion du PS Valais romand et du SPO en un Parti cantonal unique au niveau structurel, afin que de telles situations ne se reproduisent pas à l’avenir.

Le président désormais démissionnaire du PSVR a cependant annoncé qu’il se tenait à disposition de sa section locale et de sa fédération pour les élections communales et au Grand Conseil. Le ou la futur-e président-e du PS Valais romand sera élu-e lors d’un Congrès extraordinaire le 18 novembre prochain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.