10 mars 2016

Il est urgent de ne rien faire


Florian Alter et Antoine Cretton au Téléjournal.


2 commentaires:

  1. Ont été déposées à la cession de mars 2016 du Grand Conseil, une question urgente et une interpellation au sujet des constructions à Verbier. Que peut-on en attendre ? Le conseil général de Bagnes devrait-il s'en servir pour les relayer au plan communal ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut constater que le Conseil d'Etat suit cette affaire de près et s'est engagée à prendre les mesures qui s'imposent dès qu'il aura eu accès au rapport d'enquête.

      Cependant, nous avons bon espoir que le Conseil General de Bagnes apporte toute la transparence nécessaire à cette affaire.

      Supprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.