17 novembre 2014

Un beau film tourné en Valais

Refusant de mourir à l’hôpital, un vieil homme enfourche son scooter et rejoint le coin de montagne où, enfant, son grand-père l’emmenait chercher des fossiles. Contraint et forcé, le fils du vieil homme se lance à sa poursuite... Une production de Pierre-André Thiébaud, une réalisation d'Anne Gonthier.




Deux jours avec mon père. A voir ces prochains jours au cinéma.

Le rôle principal est tenu par Jean-Pierre Gos, un authentique entremontant du val Ferret. Il chante pendant tout le film le répertoire populaire romand. Au générique final on apprend que le préparateur vocal est Florian Alter.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.