26 septembre 2014

«La créer par choix et non par contrainte.»

LA PAROLE AUX PARTIS

FLORIAN ALTER député Entremont Autrement

Contrairement à ce que pensent les présidents concernés, faut-il créer une commune de Saint-Bernard en fusionnant Orsières, Liddes et Bourg-Saint-Pierre? 

Evidemment. Des synergies existent d'ailleurs. L'énergie, les écoles, l'entretien des forêts sont quelques exemples des intérêts que ces villages mettent déjà en commun. Cette réalisation pourrait générer des listes plus fournies puisque dans nos bourgades nous sommes assez vite tous cousins! Plus sérieusement, la création de cette grande commune permettrait une plus grande efficacité pour des charges équivalentes. Les conseillers communaux auraient plus de moyens pour résoudre certaines problématiques parfois compliquées.

Cette nouvelle entité nous permettrait d'avoir une vision précise de nos nouveaux intérêts communs. Mais pour que cela se fasse sans dommage il faut respecter deux principes.

Le premier, c'est d'éviter que les petits se sentent avalés par le plus grand. Il faut que chacun se reconnaisse dans cette structure et que celle-ci naisse de l'écoute, du dialogue et de l'empathie.

Le deuxième se déduit du premier, c'est de créer cette commune par choix et non sous la contrainte.

Unissons nos forces! Il est d'ailleurs dommage de constater qu'il n'y ait eu aucune discussion officielle sur une telle éventualité et de ne pas voir, au niveau du district, les grandes structures politiques existantes tirer à cette corde plus activement.

Fusionner ces trois communes, oui! A l'heure de la disparition des districts, cela pourrait être même un premier pas vers la grande commune d'Entremont, qui aurait alors un poids très important dans notre canton et une des palettes touristiques les plus riches!

Florian Alter, dans le Nouvelliste du 24 septembre 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.