6 juin 2014

La Feuille d'avis se porte bien

Pour son premier papier dans le journal depuis le 25 août 2008, Vincent Fragnière prouve deux choses. D'abord qu'il écrit comme il parle, ensuite qu'il ignore que la marque RSR a disparu depuis que l'entreprise a été absorbée dans la RTS.

Vincent Fragnière est d'ailleurs persuadé d'être le nouveau rédacteur en chef de la Feuille d'avis du Valais.

Milan D.



5 commentaires:

  1. C'est encore plus vilain qu'à l'oral avec toujours ses tournures étranges et impropres comme: "démontrer aux propriétaires de résidences secondaires - projets à l'appui - à quoi servira cet argent" et plus loin "démontrer à nos amis confédérés qui nous sommes vraiment." Dans les deux cas il n'y a rien à démontrer mais bien plutôt à montrer. On ne démontre pas ses fesses, on les montre pour démontrer qu'on en a. Vincent Fragnière confond donc l'explication avec la démonstration. Très très mauvais éditorial.

    RépondreSupprimer
  2. qui est Milan D. ? Et qui est instit ?

    RépondreSupprimer
  3. ça sent un peu le gag non?

    RépondreSupprimer
  4. C'est une allusion cinématographique: http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_mit_l'âne_dans_un_pré_(et_s'en_vint_dans_l'autre) :-)

    RépondreSupprimer
  5. Combien cela fait-il de pattes et d'oreilles?

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.