30 octobre 2012

Armes à sous-munitions

En date du 24 octobre 2012, sur le site de la Confédération Suisse a paru un communiqué de presse au sujet des armes à sous-munitions.

Je salue la condamnation officielle suisse de l’usage de bombes à sous-munitions par les forces gouvernementales syriennes sur son propre territoire.

J'en partage également les préoccupations humanitaire.

En fin de communiqué, il est relevé que, la Suisse s’engage depuis des années à restreindre et interdire l’utilisation d’armes aux effets humanitaires graves.

Il est encore précisé que, dans cette optique, le Conseil Fédéral a ratifié le 17 juillet 2012 la Convention sur les armes à sous-munitions.

 C’est sous une impulsion norvégienne que les discussions entre Etats concernant cette Convention ont débuté en février 2007.

Le texte final en été accepté en mai 2008.

Enfin, la Convention a été ouverte à la signature le 3 décembre 2008.

En Suisse, la ratification de cette Convention a été précédée de son adoption par les 2 chambres fédérales le 16 mars 2012.

Pour info, sur les 9 parlementaires valaisans, 7 se sont montrés favorables, M. Buttet s’est abstenu et M. Freysinger s’est opposé à la ratification de cette Convention.

Urbain Gaillard 

3 commentaires:

  1. Les rives du bissemercredi, 31 octobre, 2012

    Je comprends fort bien l'attitude du laquais de l'UDC Freysinger toujours à la botte du lobby des armes.

    Par contre pour "l'ami" des gitans je suppose qu'il veut acquérir des armes à sous-munitions (pisse, crottes, pétoles et bouses pour les chasser des prés bas valaisans...

    RépondreSupprimer
  2. Sur ce coup, le Major EMG Buttet me fait penser à un certain Pilate.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne pense pas que Messieurs Buttet et Freysinger soient "pour les armes à sous-munitions"; je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui était pour. Par contre, j'imagine qu'ils privilégient des intérêts économiques plutôt que le facteur humain. Ca serait intéressant de les entendre là-dessus. Surtout quand on vient d'un parti soit-disant chrétien...

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.