3 juillet 2012

Pour l'équité Nord-Sud

La Suisse veut renforcer l'échange d'informations fiscales avec les pays en voie de développement, ai-je appris aujourd'hui par RTS-Info. 

"Les pays en développement perdent des milliards de dollars chaque année du fait de l'évasion fiscale et des pratiques agressives des multinationales. La Suisse doit agir, estime une étude de la Déclaration de Berne. Le Conseil fédéral reconnaît pour la première fois qu'il faut accorder aussi l'échange d'informations en matière de fisc aux pays en développement, "quel que soit leur niveau de développement". Selon l'OCDE, ces pertes se chiffrent à 850 milliards de dollars par an, soit 7 fois les montants alloués chaque année à l'échelle mondiale au titre de l'aide au développement."



La main droite de la Suisse semble ne s'apercevoir qu'aujourd'hui qu'elle reprend bien davantage que sa main gauche ne donne.
Malheureusement pour les pays en développement, nos cours d'eau seront certainement à sec avant que cette main ne soit au moins aussi équitable que son opposée.
Urbain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.