25 novembre 2011

C'est fini pour Stéphane Rossini

Berset-Maillard: c'est le ticket socialiste pour le Conseil fédéral.

3 commentaires:

  1. Bien maintenant que ça c'est fait il faut qu'il laisse la place à Yves Ecoeur.

    RépondreSupprimer
  2. François n'avez-vous pas digérer la victoire de Mathias Reynard ?

    Ce brave garçon a besoin d'un soutien efficace pour effectuer ses premiers pas au parlement. Qui mieux que Stéphane pour le guider ?

    De plus, envoyer deux novices à Berne serait suicidaire

    Le traina soc

    RépondreSupprimer
  3. Je suis très heureux de la victoire de Mathias Reynard qui est la victoire d'un homme de la véritable gauche. Je suis ravi également de la deuxième place d'Yves Ecoeur qui est un homme d'expérience.
    Le seul argument de représenter Rossini pour ce mandat de trop était de préserver ses chances pour le conseil fédéral, hélas Micheline a démissionné trop tôt. Rossini a tout donné désormais et avec beaucoup de talent. Il faudra alors qu'il démissionne en cours de mandat pour préserver les chances du deuxième siège valaisan.
    Votre commentaire sur le suicide ne veut rien dire.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.